Un rien Capture d’écran 2014-05-28 à 03.58.15mal à la gueule qu’nos vies passionnent les sociologues.
Couru d’avance, nos cerveaux baignant dans l’formol
Posait problème à personne de foutre nos berceaux dans c’bordel
Ça oublie vite qu’on est mortels.
Tellement facile, virage raté on en parle plus
Incident voyageur, y’a pas d’médecine qui sauve.
Juste assez savonné c’foutu plancher pour qu’tout d’un coup
On envisage très sérieusement et la poutre et la poudre
C’monde nous voulait la corde au cou
Fil à la patte, pète un câble, lève l’ancre et coupe le fil.
La plupart s’contentent de récits,
Quand d’autres s’accrochent aux rares récifs.
On en peut plus de tuer le temps, voilà l’drame.
Regarde on s’tue à dire que nos vies sont en panne.
Si on sème la panique c’est que nos âmes sont en peine.
L’insurrection n’vient pas et nos armes sont en berne.
Elles se retournent contre nous.
D’toutes façons, pour un rien, ils t’enferment ils s’en foutent.
100 ans fermes. En faire une cavale ou une peine.
Vous êtes sur terre c’est sans remède.