Préambule n°4

couv4
Sans remède est composé d’une équipe d’anti-professionnels de la santé, à croissance exponentielle, qui rit parfois malgré son sérieux.
Sans remède est un journal sur le pouvoir psychiatrique et la médicalisation de nos vies, alimenté par des vécus, des confrontations et des points de vue,...

Visite en neuroleptie

partition
« Allez, j’y vais, comme ça c’est fait ». J’ai honte d’avoir cette pensée, qui pourtant s’incruste avant chaque visite. Plus j’avance dans ce sens, plus je creuse un fossé entre lui et moi...

Les mécanismes de la fabrique du patient

fabriquedupatient
Patient, ente : adjectif emprunté au latin patiens "endurant, qui supporte". Patient, nom commun, désigne spécialement et couramment le malade par rapport au médecin à partir du XVe siècle. En langue classique, il se rapportait aussi à celui ou celle qui subissait un châtiment...

Villejuif, de Serge Reggiani

porteenvol
Comme dans tous ses numéros précédents, Sans Remède vous propose une chanson. Cette fois-ci nous avons jugé bon d’expliquer notre choix. En effet, « Villejuif » de Serge Reggiani nous a semblée intéressante à plusieurs titres, et d’abord parce que le sujet qui chante est enfermé dans un hôpital psychiatrique, ce qui n’est pas une thématique si courante de la chanson française. Ensuite parce qu’il décrit l’enfermement dans des termes qui nous ont parlé...

L’injection est prête

loup
G. nous raconte le tout premier rapport avec l’institution, le moment de la « prise en charge ». C’était en 2007...

À des fins politiques

chefd'orchestre
Sans Remède est né d’un certain nombre de volontés harmonieuses (ou du moins concordantes) : donner à entendre la parole des psychiatrisé-e-s par-delà les murs et la solitude des parcours psychiatriques, mettre en exergue le commun entre ces histoires bien trop banales pour qu’on puisse croire qu’elles ne relèvent que de l’ordre de l’intime et du familial, et ainsi recommencer à penser la psychiatrie comme un objet politique, le lieu d’antagonismes irréconciliables, et de fait un terrain de luttes.

On n’oublie rien, on s’habitue, c’est tout !

schuiten
Un petit tour dans l’histoire de la psychiatrie, non pas pour en présenter un exposé exhaustif de tous les moments. Il s’agit ici de donner un éclairage sur les fondements de cette science qui se veut médicale mais qui est probablement plus proche du politique...

Il n’a eu de cesse de recevoir brimade sur brimade…

Ce qui fait suite est le récit d’un couple ayant subi plusieurs hospitalisations sous contrainte. Ils nous ont envoyé cette lettre et tiennent à préciser qu’ils étaient sous l’emprise des médicaments lors de sa rédaction, ce qui explique son caractère brouillon, qui ne nous avait pourtant pas heurtés...